Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog

Nom du blog :
epsoran2007
Description du blog :
Pour le déveleppent et la promotion de l'éducation physique & sportive et des enseignants d'EPS
Catégorie :
Blog Actualité
Date de création :
17.02.2007
Dernière mise à jour :
23.02.2007

RSS

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or epsoran2007
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· LANCER DE POIDS règles et historique
· LANCER EN PAS CHASSES DE DOS
· L'échauffement
· VO2 Max

 

Statistiques 4 articles


Derniers commentaires Recherche
Recherche personnalisée

L'échauffement

L'échauffement

Publié le 17/02/2007 à 12:00 par epsoran2007
L'échauffement
L'échauffement
D'une manière générale, les élèves (non pratiquants dans les clubs sportifs et même certains d'entre eux pendant les cours d'EPS) n?aiment pas s'échauffer.En effet, c'est désagréable de commencer à bouger après plusieurs heures d'immobilité, c?est particulièrement vrai durant les 4 premières minutes d?effort.
C'est aussi perçu comme une perte de temps pour ceux qui "aiment le sport" : "pourquoi, on ne commence pas tout de suite ?


Pourquoi faut-il s'échauffer ?

Il faut s'échauffer pour: être en sécurité dès le début : une activité physique progressivement plus intense est indispensable pour ne pas mettre son coeur, ses artères, ses muscles et ses articulations (cou, doigts, chevilles, ...) en difficulté d'adaptation. pour entrer dans l'activité : le rituel physique qu'est l'échauffement aide à se recentrer psychologiquement sur cette nouvelle activité de la journée. pour être plus efficace pendant : le rendement global d'un organisme est nettement supérieur après un échauffement progressif pour mieux récupérer après : mieux préparé, l'organisme s'est mieux adapté et a produit , à effort égal, moins de fatigue. pour avoir plus de satisfactions après : les 4 premières minutes de mise en action sont très souvent désagréables, elles correspondent aux premières adaptations physiologiques à l'effort. Autant en faire un temps spécifique et technique de préparation.

CE QU?IL FAUT SAVOIR

Les muscles et les tendons sont, en période de repos, à la température de 36 °.

Or, on sait que: Les muscles et les tendons ont un rendement maximum à la température de 39°. Cette température amène une baisse de la viscosité des muscles, une augmentation de l'élasticité des tendons, une augmentation de 80% de la souplesse musculaire, une augmentation du débit d'oxygène sanguin et des réactions plus rapides aux impulsions électriques.

Le système nerveux a un fonctionnement optimum entre 38° et 39°. Ce système regroupe l?ensemble des circuits de commande, de contrôle et de coordination de l'action du corps, il est donc très important qu?il soit parfaitement fonctionnel. Une augmentation de 2°C de la température centrale entraîne une accélération de la vitesse de contraction de 20%.

Pour ces 2 raisons, un élève échauffé à 38°-39° et qui a conservé cette chaleur (port du survêtement) peut ensuite travailler physiquement avec moins de fatigue, moins de traumatisme articulaire et avec une précision supérieure qu'un élève non échauffé. Il obtiendra de meilleurs résultats : une meilleure qualité technique, plus de régularité dans ses résultats, un meilleur niveau de performance,.. Il apprendra mieux qu'un élève non échauffé.

[SIZE=14][COLOR=blue]